> Les Lieux de Mémoire dans les Cotes-du-Nord
Les rafles et opérations de police
 

Généralement une rafle (appelée aussi opération de police) ne se faisait pas au hasard, un agent au service des Allemands se renseignait sur l'activité de Résistance dans le secteur, cet individu parlant généralement le breton (ce qui mettait en confiance) se renseignait sur les personnes pouvant avoir des activités de résistants. Il informait ensuite les Allemands.
Alors la machine répressive allemande se mettait en marche.
Tôt le matin et souvent le dimanche le secteur était cerné par la troupe allemande, plusieurs centaines de soldats aidés bien souvent par des miliciens participaient aux opérations. Ils allaient directement aux domiciles des personnes dénoncées et bien souvent possédaient une liste des personnes à arrêter.
Alors les brutalités commençaient.
Les personnes arrêtées étaient envoyées dans des centres pour interrogatoires, elles étaient alors affreusement torturées.
Avant de partir les Allemands se livraient à des scènes de pillages et de vols de victuailles, de boisson, d'essence, de vélos, de bijoux... souvent ils incendiaint les maisons.
Les dénonciateurs faisaient cela pour diverses raisons : vengeance, idéologie (autonomistes, fascites), pour de l'argent.
Dans la plupart des rafles on retrouve des individus parlant en breton ce sont ceux de la milice Perrot ou "Bezen Perrot", ils sont connus sous le nom de "Breiz-Atao".

Certaines de ces opérations de police auraient mérité la mise en place d'un Lieu de Mémoire, comme celle effectuée au mois d'août 1943 par la SRMAN (Service de Répression des Menées Anti Communistes), quarante personnes furent arrêtées, vingt deux déportées, 3 fusillées, neuf mortes en déportation dont 3 femmes sur les secteurs de Guingamp, Saint-Brieuc, Rostrenen, Ploubaznalec...).
rechercher une commune :
carte des cantons jusqu'en 2015

carte des cantons à partir de 2015
Saint-Brieuc Trébrivan Saint-Nicolas-du-Pélem Callac-de-Bretagne Loc-Envel Maël-Pestivien Loguivy-Plougras Plouaret Landébaëron Perros-Guirec Saint-Brieuc Trébrivan Saint-Nicolas-du-Pélem Callac-de-Bretagne Loc-Envel Maël-Pestivien Loguivy-Plougras Plouaret Landébaëron Perros-Guirec

Plaque de la rafle du 9 avril 1944, salle des Fêtes en Callac-de-Bretagne
 
Monument de la Résistance du bourg de Landébaëron
 
Stèle de la Place des Martyrs de la Résistance en Loc-Envel
 
Monument de la rafle du 21 mai 1944, Le Dresnay en Loguivy-Plougras
 
Plaque de l'Ecole Publique en Maël-Pestivien
 
Stèle du square de la rafle du 4 juin 1944 en Perros-Guirec
 
Monument du cimetière en Plouaret
 
Plaque du Lycée Anatole Le Braz, 46 rue du 71ème Régiment d'Infanterie en Saint-Brieuc
 
Monument 1939-1945, place du centre en Saint-Nicolas-du-Pélem
 
Plaque de la rafle du 29 juin 1944, bourg de Trébrivan