> Les Lieux de Mémoire dans les Cotes-du-Nord
Stèle des six Patriotes, rue du Stade en Saint-Nicolas-du Pélem


Dédié à six résistants FTPF assassinés le 11 juillet 1944 lors d'une opération de police allemande, alors qu'aucun d'eux n'était porteur d'arme. Parmi les assassins, se trouvaient deux miliciens qui s'exprimaient en breton.

Jacques POISSON, né le 22 juillet 1924 à Plouezoch dans le Finistère
, célibataire.
Tué par balle le 11 juillet 1944 dans un champ au cours d'une opération de police allemande, enterré sur place par les patriotes, exhumé son corps a été exhumé au cimetière de Plélauff.

Marcel LE FLOCH, né le 25 novembre 1922 à Rostrenen, demeurant à Rostrenen, célibataire.
Tué d'une balle à la nuque le 11 juillet 1944 dans un champ au cours d'une opération de police allemande, enterré sur place, exhumé par les patriotes et son corps enterré au cimetière de Rostrenen.
Plaques des élèves de l'ancien Collège Saint-Charles, 2 rue Cordière en Saint-Brieuc

Marcel Louis Marie LE FLOCH, né le 11 août 1921 à Plouguernével, célibataire, étudiant en droit.
Tué par balles le 11 juillet 1944 en plein champ au cours d'une opération de police allemande, enterré sur place, exhumé par les patriotes et son corps enterré au cimetière de Plouguernével.

Henri RIVOAL, né le 13 mars 1924 à Rostrenen, demeurant à Rostrenen, ébéniste, célibataire.
Tué d'une balle à la nuque le 11 juillet 1944 dans un champ au cours d'une opération de police allemande, enterré sur place, exhumé par les patriotes et son corps enterré au cimetière de Rostrenen.

Arthur Marie Albert NICOL, né le 26 novembre 1917 à Plounévez-Quintin, manoeuvre, marié, père d'un enfant.
Tué par d'une rafale de mitraillette le 11 juillet 1944 en plein champ au cours d'une opération de police allemande, enterré sur place, exhumé par les patriotes et son corps enterré au cimetière de Plounévez-Quintin.

Albert Joseph LE NEVEZ, né le 27 mars 1922 à Plounévez-Quintin, demeurant à Plounévez-Quintin, ouvrier agricole, célibataire.
Tué par d'une rafale de mitraillette le 11 juillet 1944 en plein champ au cours d'une opération de police allemande, enterré sur place, exhumé par les patriotes et son corps enterré au cimetière de Plounévez-Quintin.