> Les Lieux de Mémoire dans les Cotes-du-Nord
Plaque d'Alexandrine LE GUYADER, Botlézan en Bégard


Aide à des aviateurs et à des militaires Alliés
rechercher un nom :
Jugement :

Les personnes ayant apporté leur aide aux équipages de deux appareils Alliés tombés à Saint-Efflam en Plestin-les-Grèves et Pléhédel sont arrêtées entre le 5 mars 1942 et le 23 avril 1942 emprisonnées à Fresnes ou à la Santé et jugées pour ces deux affaires par un Tribunal Militaire Allemand du Gross Paris à l'hôtel Continental rue Boissy d'Anglas à Paris 8ème du 27 juin 1942 au 17 juillet 1942 :

Les condamnations à mort :

-1- Georges LE BONNIEC de Lanvollon.
-2- Jean Baptiste LEGEAY de Pléhédel.
-3- André MARCHAIS de Lanvollon.

Les condamnations à la réclusion :

-4- Marie Anne Geneviève D'AFFRAY DE LA MONNAYE épouse et veuve DE SAINT-LAURENT de Saint-Michel-en-Grèves, condamnée à 5 ans de réclusion.
-5- Madame Anne LEDUC de Saint-Michel-en-Grèves, condamnée à 5 ans de réclusion.
-6- Marie LE GUILLOU épouse et veuve COZANNET de Langoat, condamnée à 5 ans de réclusion.
-7- Alexandrine LE GUYADER épouse TILLY de Botlézan en Bégard, condamnée à 5 ans de réclusion.
-8- Jean L'HONORET de La Roche-Derrien, condamné à 3 ans de réclusion.
-9- Émile TANGUY de La Roche-Derrien, condamné à 5 ans de réclusion.
-10- François LE GAC de Langoat, condamné à 10 ans de réclusion.

Les condamnations à la prison :

-11- Françoise LE TACON épouse ALLAIN de Langoat, condamnée à 4 ans de prison (1).
-12- Mademoiselle Yvonne TILLY de Botlézan en Bégard, condamnée à 1 an de prison.
-13- Marie HELLEQUIN épouse CALLAC de Cavan, condamnée à 6 mois de prison.
-14- Philippe LOUTRAGE de Langoat, condamnée à 1 an de prison.
-15- Émile GRASSIN de Langoat, condamné à un 1 de prison.
-16- Pierre KERLEAU de Langoat, condamné à 1 an de prison.
-17- Louis LE BALAM de Langoat, condamné à 6 mois de prison.
-18- Robert TORTY de Paimpol condamné à 1 an de prison.
-19- Jean GUEZOU de Bégard, condamné à 1 an de prison.
-20- Augustin ROVERCH, de Quemperven, condamné à 6 mois de prison.

Beaucoup d'entre eux furent incarcérés à Fresnes avant le procès puis au centre du Haut-Clos à Troyes dans l'Aube où ils accomplirent leurs peines d'emprisonnement. 

Personnes mortes en déportation ou exécutées :

-1- Marie Anne Geneviève D'AFFRAY DE LA MONNAYE épouse et veuve DE SAINT-LAURENT, née le 11 novembre 1895 à Versailles dans la Seine-et-Oise (Yvelines).
Arrêtée par les Allemands le 22 avril 1942 à Plestin-les-Grèves.
Morte en déportation le 12 novembre 1944 au camp de concentration de Ravensbrück en Allemagne.
Monument Cantonal de la Résistance en Plestin-les-Grèves
Stèle de la chapelle Saint-Sébastien en Plestin-les-Grèves


-2- Marie LE GUILLOU épouse et veuve COZANNET, née le 6 octobre 1894 à Prat.
Arrêtée par les Allemands le 6 mars 1942 à Langoat.
Morte en déportation le 26 mars 1945 au camp de concentration à Bergen-Belsen en Allemagne.
Stèle des Résistants et Déportés, place de la Mairie en Langoat

-3- Alexandrine LE GUYADER épouse TILLY, née le 15 mai 1896 à Bégard, mariée deux enfants.
Arrêtée à son domicile par les Allemands le 5 mars 1942 sur dénonciation pour être venue en aide à des aviateurs alliés.
Condamnée à 5 ans de réclusion.
Morte en déportation le 5 avril 1945 au camp de concentration de Mauthausen en Allemagne.
Plaque de Alexandrine LE GUYADER, Botlézan en Bégard

-4- Georges LE BONNIEC, né le 15 juin 1907 à Lanvollon.
Arrêté par les Allemands le 5 mars 1942 à la clinique du docteur Rivoallan à Guingamp.
Décapité à Cologne en Allemagne le 20 octobre 1942.
Monument aux Résistants, Déportés et Combattants de Lanvollon

-5- André Edouard MARCHAIS, né le 28 mai 1891 à Bordeaux dans la Gironde.
Arrêté par les Allemands le 1er juillet 1942 à 9 heures 30 à la poste de Lanvollon par trois officiers allemands.
Jugé une première fois à Fresnes, condamné à mort, puis gracié.
Condamné à mort une deuxième fois, interné en cellule à Reinbach.
Décapité à Cologne en Allemagne le 20 octobre 1942.
Plaque de André MARCHAIS, bureau de la Poste de Lanvollon
Monument aux Résistants, Déportés et Combattants de Lanvollo
n

-6- Jean Baptiste LEGEAY, né le 10 février 1897 à Geneston dans la Loire-Atlantique.
Arrêté le 13 novembre 1941 pour être venu en aide à des aviateurs alliés et organisé leur évasion vers l'Angleterre.
Décapité à Cologne en Allemagne le 10 février 1943 le jour de son anniversaire.
Monument de Jean Baptiste LEGEAY, Quistillic en Pléhedel

-7- François Marie LE GAC, né le 27 février 1889 à Bégard, cultivateur, demeurant à Convenant Gélard en Langoat, marié deux enfants.
Arrêté le 5 mars 1942 à son domicile de Langoat.
Condamné à 10 ans de réclusion.
Déporté au camp de Buchenwald en Allemagne, kommando de Hinzert, porté disparu.
Stèle des Résistants et Déportés, place de la Mairie en Langoat

-8- Jean L'HENORET, né le 24 janvier 1886 à Lanmeur dans le Finistère, huissier à La Roche-Derrien, demeurant rue de La Rive à La Roche-Derrien.
Arrêté le 6 mars 1943 à 10 heures 30 à son domicile par des agents de la police civile allemande, il a été autorisé à emporter une valise contenant du linge de corps, il a déclaré à sa femme qu'on l'arrêtait parce qu'il était ennemi des Allemands.
Condamné à 3 ans de réclusion.
Mort le 15 décembre 1944 au camp de concentration de Gross-Rosen en Pologne.

-9- Émile TANGUY, ouvrier agricole, demeurant à La Roche-Derrien.
Arrêté en fin d'année 1943.
Mort le 20 avril 1945 au camp de concentration nazi de Markow en Allemagne.

Personnes déportées :

-10- Françoise LE TACON épouse ALLAIN
, née le 5 juin 1895 à Kérity près de Paimpol, institutrice publique aux Quatre Vents en Langoat (1).
Arrêtée le 13 mars 1942 à 11 heures par des gendarmes Allemands et amenée en voiture automobile.
Condamnée à 4 ans de prison.
Déportée et revenue du camp de concentration nazi de Mauthausen en Allemagne, sa stature mince lui sauva sans doute la vie.
Elle côtoya en camp de concentration : Mesdames TILLY de Botlézan, DE SAINT-LAURENT de Plestin-les-Grèves, COZANNET de Langoat, Mademoiselle BOIZARD de Saint-Gilles-les-Bois, aucune d'elles ne revint de cet univers concentrationnaire.

-11- Anne LEDUC, née le 18 avril 1906 à Saint-Efflam.
Arrêtée le 15 novembre 1941 à Saint-Efflam en Plestin-les-Grèves.
Déportée au camp de concentration de Ravensbrück et libérée du camp de concentration de Mauthausen le 20 avril 1945, matricule 78273, rapatriée en France le 1er mai 1945.

Autres personnes condamnées :

-12- Marie HELLEQUIN épouse CALLAC, née le 1er septembre 1899 à Cavan, cultivatrice demeurant à La Métairie Blanche en Cavan, mariée.
Arrêtée le 6 mars 1942, figurait sur une photo (avec cinq ou six autres personnes) présentée à la mairie par les autorités allemandes venues l'arrêter.
Condamnée à 6 mois de prison.
Libérée le 1er septembre 1942.

-13- Jean GUEZOU, né le 23 juin 1886 à Pléhédel, retraité de la marine de commerce, marié, un enfant, demeurant à Bégard.
Arrêté le 6 mars 1942 à Bégard.
Condamné à 1 an de prison.

-14- Émile GRASSIN, né le 1er juin 1904 à Quemperven, cultivateur, demeurant à l'Etoile en Langoat.
Arrêté le 23 avril 1942 pour aide à des aviateurs britanniques.
Condamné à 1 ans de prison.
A bénéficié d'une réduction de peine de 4 mois.

-15- Philippe LOUTRAGE, né en 1881 à Mantallot, cultivateur, demeurant à l'Etoile en Langoat.
Arrêté le 19 avril 1942 pour aide à l'ennemi.
Condamné à 4 ans de prison.
A bénéficié d'une réduction de peine de 6 mois.
Libéré le 9 novembre 1942.

-16- Louis Guillaume LE BALAM, né le 15 août 1894 à Trézény, charcutier, demeurant Moulin de La Flèche en Langoat.
Arrêté le 25 avril 1942 pour aide à des militaires britanniques.
Condamné à 6 mois de prison.
A bénéficié d'une réduction de peine de 25 jours.
Libéré le 7 octobre 1942.

-17- Pierre KERLEAU
, né le 17 janvier 1900 à Prat, cultivateur, demeurant à l'Etoile en Langoat.
Arrêté le 23 avril 1942 pour aide à des aviateurs britanniques.
Condamné à 1 ans de prison.
A bénéficié d'une réduction de peine de 4 mois.
Libéré le 17 janvier 1943.

-18- Yvonne TILLY, née le 27 février 1919 à Bégard, fille de Madame TILLY de Botlézan en Bégard, célibataire.
Arrêtée à son domicile par les Allemands le 5 mars 1942.
Condamnée à 1 ans de prison.
Internée au centre du Haut-Clos à Troyes dans l'Aube.
Libérée au mois de mars 1943.

-19- Thérèse LEDUC
, née le 15 janvier 1924 à Nort-sur-Erdre dans la Loire-Atlantique, fille de Madame Anne LEDUC, célibataire, étudiante au lycée Bossuet de Lannion.
Libérée au mois de mars 1943.

-20- Robert Lucien Charles TORTY, né le 11 novembre 1895 à Lannion, demeurant 19 rue de Ploubazlanec (aujourd'hui rue des 8 Patriotes) en Paimpol, photographe à Paimpol, marié, 3 enfants.
Arrêté le 5 mai 1942 à son domicile.
Condamné à 1 an de prison.
Internée au centre du Haut-Clos à Troyes dans l'Aube.

-21- Augustin ROVERCH, né le 6 novembre 1894 à Quemperven, cultivateur à Poull-Glaou en Quemperven.
Arrêté le 23 avril 1942 par la police allemande.
Interné au centre du Haut-Clos à Troyes dans l'Aube.

Personnes acquittées :

-22- Jeanne BLEJEAN épouse GUEZOU
, 54 ans, cultivatrice, demeurant à Bégard, mariée, deux enfants.
Arrêtée le 6 mars 1942, se serait faite photographiée dans un groupe de personnes parmi lesquelles il y aurait des suspects.

-23- Émile RICHARD, né le 29 août 1917 à Langoat, manœuvre, demeurant au bourg de Langoat.

-24- Auguste BODIOU, né le 18 août 1899 à Bégard, garagiste à Louannec, marié deux enfants.
Arrêté le 12 mars 1942.
Libéré le 20 avril 1942.

-25- Léontine MARZIN épouse BODIOU, femme de Auguste BODIOU garagiste à Bégard.
Arrêtée le 25 mars 1942 pour aide à des militaires Anglais, accusée d'avoir envoyé un colis.
Libérée le 3 juillet 1942.

-26- François Joseph ALLAIN, né le 7 juin 1895 à Pléguien, gendarme en retraite, époux de Madame Françoise ALLAIN, institutrice, demeurant aux quatre vents en Langoat.
Arrêté le 13 mars 1942 à 11 heures par des gendarmes Allemands et amené en voiture automobile.

(1) le beau-frère de Madame ALLAIN née LE TACON Françoise, Louis Marie PENNEHOAT, né le 7 décembre 1886 à Lanrivain, maréchal-ferrant, demeurant le bourg de Kérity, époux de Marie LE TACON conseillère municipale de Kérity.
Arrêté le 25 avril 1942 à Kérity par la police allemande de Saint-Brieuc, dirigé vers Saint-Brieuc puis interné à Fresnes.
Jugé et condamné le 17 juillet 1942 à 18 mois de prison à compter du 17 mai 1942 par le Tribunal Militaire de Paris 8ème rue Boissy d'Anglas.
Mort en déportation au camp de concentration de Gross-Rosen en Allemagne au mois de février 1945. Un lien existait-il entre l'arrestation de Louis PENNEHOAT et celle de sa belle-sœur Madame ALLAIN ?



Georges LE BONNIEC

Jean Baptiste LEGEAY

André MARCHAIS

Marie D'AFFRAY DE LA MONNAYE
épouse De Saint-Laurent

Marie GUILLOU
épouse COZANNET

Alexandrine LE GUYADER
épouse TILLY

François LE GAC

Madame Anne LE DUC

Françoise LE TACON épouse ALLAIN

Philippe LOUTRAGE

Augustin ROVERCH

Maguy DE SAINT-LAURENT

Marcelle et Thérèse LE DUC